Comment naissent les idées ?

 Vouloir prendre rendez-vous avec une idée, c’est comme désirer avoir une boule de cristal pour connaître l’avenir. L’instant créatif est si impalpable et si précieux

changer de vie aujourdhui naissent les idees

 Vouloir prendre rendez-vous avec une idée, c’est comme désirer avoir une boule de cristal pour connaître l’avenir. L’instant créatif est si impalpable et si précieux qu’il faut avoir développé une sensibilité pour le saisir, et cela s’apprend. Il s’agit bien d’apprentissage, en vous formant à cet nouvel façon d’être votre cerveau va vous montrer une autre vision du monde, de nouvelles idées vont apparaître dans votre réalité au service de vos projets de changements.

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon livre « 21 habitudes positives pour booster votre créativité » 21 jours c’est le temps nécessaire reconnu par les neurosciences pour qu’un changement devienne effectif dans votre vie. Pour le télécharger gratuitement cliquez ici. Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

Comment naissent les idées ? si j’avais la réponse, c’est avec grand plaisir que je vous donnerai la recette. La seule réponse satisfaisante ; c’est dans le mystère de la vie que se cachent vos idées, comme un petit animal craintif qui attend le meilleur moment pour surgir.

j’ai reconnu le bonheur au bruit qu’il a fait en partant” ce vers de Jacques Prévert peut s’appliquer aux idées ……”J’ai reconnu mon idée au bruit qu’elle a fait en partant” les idées sont fugaces, elles vous ont fait la grâce de venir jusqu’à vous comme pour vous délivrer un message, ne les laissez pas partir sans en avoir pris connaissance.

Préparer le terrain

Elles n’ont pas de terrain favori, elles peuvent surgir dans l’inattendu d’une conversation, dans la rapidité d’une image entraperçu ou comme l’illustre Poincaré comment la solution d’une grande avancée scientifique lui est venu précisément en posant son pied sur le marche-pied d’un autobus.

Il faut donc être prêt à les accueillir, comme des invités surprises, c’est le grand paradoxe de la créativité ; s’attendre à tout sans rien attendre.

Désolé mais Il n’y a pas de recette créative, j’aurais beaucoup aimé vous donner un processus à suivre, que vous appliqueriez à chaque problème. Donc pas de recette, mais de nombreux  ingrédients et c’est dans l’application régulière de ceux-ci que se trouve votre pouvoir créatif.

Le syndrome de la page blanche, n’est pas réservé aux écrivains ou aux artistes, cet inconfort ressenti lorsque nous ne trouvons pas de solutions à un problème personnel ou professionnel nous est familier, c’est presque un sentiment d’impuissance et c’est souvent le début d’un passage de pouvoir à autrui.

Nous tournons en boucle dans nos soucis comme un hamster dans sa cage.

Créer, c’est aussi penser différemment, j’entends par là voir le monde autrement, comme dans cette citation d’Einstein, il s’agit bien de changer de point de vue qui vont découler sur d’autres comportements.

“La folie, c’est de se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent” Albert Einstein

Est-ce une question de chance ?

Oui et non, comme tout ce qui concerne la créativité les réponses se trouvent souvent dans la ligne médiane, si je m’applique à créer un environnement favorable à la naissance de mes idées est-ce que la chance à sa place ? je pense que la chance se prépare, si votre attention est tournée en direction de votre objectif, vous multipliez les occasions de voir apparaître la bonne idée.

J’ai une idée, maintenant qu’est-ce que j’en fait ?

C’est génial ! vous avez des idées en permanence et votre vie est tellement plus légère, votre confiance en vous augmente chaque jour car vous savez que si un problème se pointe il sera résolu rapidement, c’est le scénario idéal,  mais c’est sans compter avec  les empêcheurs de tourner en rond, les grincheux et les pessimistes qui vont se charger de critiquer allègrement votre toute nouvelle idée encore toute fragile.

Inutile d’essayer de convaincre, votre idée vous appartient, avant de l’offrir ou de la partager surtout si vous êtes dans un environnement négatif, testez-là, expérimentez, cela va vous protéger et vous donnez tout l’espace nécessaire pour la renforcer, pour ensuite en parler.

Vous n’avez qu’une idée ?

C’est souvent la combinaison de plusieurs idées qui va faire naître celle qui vous intéresse vraiment, comme si votre idée jouait à cache cache et s’amusait à se faire désirer. Une fois que vous avez bien chouchouté votre idée et qu’elle vous semble prête à s’envoler, sachez qu’elle ne vous appartient plus, et c’est cela que je trouve magique, quel intérêt de garder une idée ? c’est bien pour l’offrir au monde et pour le bien de l’humanité, qu’elle vous a fait l’honneur de venir jusqu’à vous.

 

fin article

recherche utilisée pour trouver cet articlecomment naissent les idées,einstein comment naissent les idées
NO COMMENTS

POST A COMMENT